Jelber Yague

$17
Poids:
Mouture:
Quantité:

Impressions: orange sanguine, chocolat, noisette, citrouille
Degré de torréfaction: léger medium (2.5/5)

Pays: Colombie
Départment: Huila
Municipalité: Iquira
Vereda: Ibirco
Variété: Colombia, castillo
Procédé: lavé
Producteur: Jelber Yague (et producteurs locaux) 
Ferme: La Pradera
Coop: Bodega Manos al Grano Neiva
Partenaire d'importation: Azahar

Azahar est un importateur et exportateur de café basé en Colombie, nous voulions travailler avec eux depuis longtemps et une opportunité c'est présentée avec ce café.

Jelber Yague Pulido a acheté 3 hectares de sa ferme La Pradera alors qu'il n'avait que 17 ans. Il vit sur sa ferme avec sa femme et ses deux enfants. La ferme qui est située a 1720 m offre de superbes conditions avec un sol fertile et une abondance d'eau fraîche.

Jelber produit son propre café et a également aidé du café des fermes voisines pour créer plus de volume. C'est la première fois que Jelber travaille avec Azahar et nous avons acheté le lot en entier.

C'est un café lavé classique avec une fermentation sous l'eau de 12 h afin de retirer le mussilage, suivi de 8 jours de séchage.

Ce café fait également parti d'un projet de récolte et suit les lignes directrices du Guide des Acheteurs de café Durable. Lisez notre guide de transparence pour plus d'informations.

C'est le café d'automne parfait : assez lumineux pour ne pas oublier l'été, mais assez audacieux pour nous préparer aux mois froids d'Amérique du Nord à venir.

Ce café est plutôt léger, mais reste très polyvalent aussi bon en filtre qu'en espresso.

Avec notre guide ci-dessous, l’espresso met davantage l'accent sur le ton chocolaté du café, et nos recettes de filtre se concentrent un peu plus sur l'acidité du café.

Nous avons perçu beaucoup de notes vives d’orange sanguine en dégustant ce café.

Nous ne voulions pas mettre la note de citrouille, et peut-être que nous étions biaisés en voyant toutes ces publicités de latte aux épices et à la citrouille à la télévision, mais nous pensons vraiment que nous goûtons cela autant dans l’infusion filtre ou espresso. .

Le café est également très réconfortant avec des impressions de chocolat au lait et de noisettes.

Un café quotidien parfait et sans chichi.

Méthode

Dose Ratio Temps
Espresso 16-20 g 2.3:1 30-34 sec
Espresso avec lait 16-20 g 2.1:1 32-36 sec
Americano 16-20 g 2.4:1 26-30 sec

V60/Origami 

18-32 g 17:1 3:30-4:00 min

 Chemex & Café Filtre 

40-60 g 16:1 5:00-5:45 min

Presse Française

18-25 g 15:1

4:30 min d'infusion

Producteur : Jelber Yague Pulido

Importateur : Café Azahar

Prix ​​que nous avons payé à Azahar pour le café, dans ce cas prix FOB : 13,70 CAD/kg

+0,83CAD/kg pour le coût de financement

+0,94CAD/kg pour l'expédition

Prix ​​Farmgate : Azahar a payé Jelber 3 395 000 COP par cargaison (125 kg de parchemin). La moyenne dans la région était de 2 200 000 COP, donc Azahar a payé environ 40 % au-dessus du prix du marché. (près de 20 % - 600 000 COP - de ce prix était de l'argent payé aux cueilleurs pendant la période de récolte. Voir ci-dessous pour plus de détails)

Un guide de l'acheteur ?

Pourquoi Azahar a-t-il payé ce café bien au-dessus du prix du marché ? Il est possible de répondre à cette question grâce au travail acharné qu'ils ont consacré à l’élaboration du Sustainable Coffee Buyer's Guide.

Au lieu de suivre le prix C (prix mondial) ou un marché générique ou un prix local souvent dicté par le prix C, ils sont allés au-delà et ont créé une toute nouvelle façon de rémunérer les producteurs de manière significative.

Ils travaillent fort pour déterminer les conditions de vie et les coûts de production dans chaque région où ils travaillent en Colombie (et au Mexique).

Il y a 4 niveaux dans le guide :

  • salaire de pauvreté : le prix payé pour un café qui laisserait les producteurs vivre dans la pauvreté dans cette région
  • salaire légal : producteurs payés selon le salaire minimum imposé par le gouvernement (souvent non respecté dans les emplois ruraux)
  • salaire vital : un salaire qui permet aux producteurs de bien vivre avec toute la famille tout en payant aux ouvriers un salaire vital
  • salaire prospère : c'est le même que le salaire vital mais avec 20 % supplémentaires payés à la famille des producteurs + 20 % supplémentaires payés pour le réinvestissement dans l'exploitation.

Ce café a été payé selon les directives de la catégorie Prospère.

"The Picker's Project''

Tout cela est étonnant, mais ce n'est pas tout : ce café fait également partie d'une autre initiative menée par Azahar appelée Manos al Grano, ou The Picker's Project. Nous vous encourageons fortement à visiter ces pages pour tous les détails, mais en un mot :

  • la plupart des cueilleurs de café ne peuvent pas subvenir aux besoins de leur famille avec le salaire moyen d'un cueilleur de café.
  • ils ne bénéficient d'aucune sécurité d'emploi ni d'assurance
  • les producteurs doivent les payer tôt dans la saison, ce qui met à rude épreuve leur trésorerie

Le Picker's Project offre une stabilité d'emploi, une formation, des soins de santé, une assurance et un salaire décent. Les cueilleurs sont également payés tôt par l’intermédiaire d’une institution financière, ce qui laisse aux producteurs un bien meilleur flux de trésorerie qui leur permet souvent de produire du café en plus grande quantité et de meilleure qualité.

Good Subscription Agency